Rencontre avec la créatrice de MaillO Design !

novembre | 2014

Le détournement des napperons anciens en coton de nos grands-mères en objet déco, c’était un pari ambitieux que la facétieuse Véronique Damart, designer textile a relevé avec brio.  En métamorphosant ce produit désuet, elle lui rend son âme. C’est gai, original et délicat à souhait !

 

Maillo design 2 

Chère Véronique, qu'est ce qui vous fait lever le matin ? 

Des nouvelles idées, l'envie et le besoin de faire des choses ... mais c'est souvent mes enfants qui me sortent du lit !!

 

Quel est est votre parcours ? 

j'ai su très tôt, la voie dans laquelle je voulais aller. j'ai adoré étudier... Arts Appliqués, Beaux arts puis le design textile au sein de l'ENSCI à Paris. Un séjour de 6 mois en Inde pour finaliser mes études… J'ai travaillé ensuite pour des belles marques de mode enfantine, en tant que graphiste textile et styliste maille. Il y a quatre ans j'ai décidé de continuer ce métier en free lance. C'est le début de MaillO…

 

La naissance de Maillo Design ? D'où vient l'idée d'utiliser des napperons anciens pour en faire des corbeilles, des suspensions ?

J'ai rejoins des amis créateurs à l'occasion d'un marché de Noël en décembre 2011. J'y ai présenté mes premières corbeilles fluos!!

Cette idée d'empeser des napperons crochet est en effet très ancienne. C'est le savoir faire de nos grand-mères, "les bonbonnières de baptême et mariage." J'ai en effet baigné dedans petite. J'ai eu envie de les remettre au gout du jour, y ajouter de la couleur était une évidence. Les formes sont venues en cherchant des supports de moulage.

 Maillo design

Quelles sont vos sources d'inspiration ? 

J'avance à l'intuition. J'aime jouer avec la matière et les couleurs. Le tricot, le crochet, le macramé, les canevas... Tous les nuanciers de fils et peintures me laissent contemplative. Je chine, détourne, modernise des produits qui sont pour beaucoup désuets. Chaque trouvaille se transforme ainsi en pièce unique. Derrière ces «vieilleries» se révèlent souvent de très beaux savoir-faire. C’est ce qui m’inspire...  

 

Votre création porte bonheur ou en tout cas celle qui ne vous quittera jamais ?

J'essai de garder mes premières pièces !! mais surtout une corbeille phosphorescente qui veille la nuit...

 

Pouvez vous nous parler de vos projets futurs ?

Le projet de boutique en ligne tant attendu devrait voir le jour pour la fin de l'année.

 

Maintenant 3 questions plus personnelles afin que l'on connaisse un peu plus la femme qui se cache derrière l'artiste.

 

Quel est votre principal trait de caractère ? 

La persévérance

 

Le bonheur parfait selon vous ?

Du soleil + du temps + le sourire de mes enfants...

 

Une devise à nous faire partager?

C'est un souvenir des Beaux-arts où un de mes profs m'a dit: "deviens ce que tu es, on viendra te chercher parce que tu racontes cette histoire..." 

 

 

Poster un commentaire